Vos hôtes

 
 
fullsizeoutput_588.jpeg

Les Beaumont

Aujourd´hui Hubert et Noella vivent et dirigent la maison familiale et l´exploitation agricole. Comme les enfants se sont pour la plupart envolés du nid, il y a de la place pour recevoir du monde à la maison. La vie est bien remplie tout au long de l´année mais l´été est la saison la plus charmante. Avec de longues journées nous permettant d´aimer la vie en pleine nature, nous cherchons à voir de nouveaux visages et d´anciens et de partager une tranche de notre vie en Irlande.

 
 

Témoignages

Ma fille de 8 ans et moi nous nous sommes réinstallés de Tokyo à Dublin en août 2017. Ma fille ne connaissait pas un mot d´anglais, mais nous avons été très chanceuse d´avoir Noella comme première tutrice d´anglais pour ma fille. Durant le premier mois, elle est venue chez nous chaque jour et passait 2 heures avec ma fille, très patiemment et parlait en face à face avec attention avec ma fille qui ne comprenait pas l´anglais du tout. Ma fille a beaucoup aimé le temps passé avec Noella car Noella avait incorporé des éléments divertissants dans son enseignement très naturellement. Elles jouaient à un jeu toutes les deux, en utilisant des cartes en anglais, chantaient ensemble et riaient ensemble. Je ne sais pas comment exprimer suffisamment ma gratitude pour Noella, comme vous pouviez l´imaginer, si la première rencontre de ma fille avec l´anglais n´avait pas été quelque chose de bénéfique, cela aurait rendu sa vie si difficile après cette expérience.

Noella a déménagé en France pour les études de sa fille c´est pourquoi malheureusement nous ne pouvions pas continuer avec elle après le premier mois. Nous avons eu quelques tuteurs après, mais la préférée de ma fille a toujours été Noella. Et après un an, nous avons eu beaucoup de chance de lui rendre visite chaque samedi pour aller à son cours de nouveau ! Et de quel magnifique endroit il s´agit ! Sa maison Harristown est un réel et authentique manoir, entouré d´une sublime nature et d´une merveilleuse exploitation agricole. Harristown est vraiment un endroit extraordinaire pour apprendre l´anglais et Noella est une maîtresse parfaite et un professeur spécialisé pour les enfants et je pense sa nature pleine de tendresse, d´attention et d´expérience comme mère, c´est vraiment quelque chose qui compte beaucoup pour les enfants.

Et il y a deux adorables chiens, Tabatha et Jemima, qui sont toujours de la meilleure compagnie pour ma fille. Je suis vraiment certaine que son camp d’anglais sera quelque chose de très particulier, une expérience inoubliable pour les jeunes participants et j’attends vraiment avec impatience que ma fille les y rejoigne aussi ! 
— Megumi Doi, Chef de projet senior, Fidelity International
 
J’ai passé une dizaine de jours avec une amie chez Noella, dans cette grande maison irlandaise l’été dernier. La propriété est trés grande et agréable, la famille est trés conviviale et sait mettre á l’aise. Cette immersion en Irlande m’a permis d’améliorer mon anglais, et j’adorerais recommencer cette super expérience. Rentrée en France, Noella m’a donné des cours d’anglais par Skype qui m’ont beaucoup aidé pour le bac.

Noella est un super professeur qui s’adapte au niveau d’anglais de chacun et qui nous apprend des choses et des notions réellement utiles. Ce séjour était tout simplement parfait!
— Emmy Martinez
 
We shot six consecutive days at Harristown House on BLACK 47. Les manifestations extérieures des émeutes et des séquences de combat ont été mises en scène là, de même que l’intérieur de leur belle maison, les écuries et leurs dépendances. Hubert et son équipe ont été extrêmement accueillants et ont facilité de nombreuses semaines de préparation et de construction avant le tournage, sans compter les véhicules et les installations, ainsi que des centaines d’acteurs et de membres de l’équipe pendant le tournage lui-même.

Je n’hésiterais pas à recommander la Maison Harristown à toute production – ils ont d’amples capacités, un large éventail de lieux et de décors et un formidable esprit de coopération et de soutien. J’espère tourner encore ici dans l’avenir ! 
— Lance Daly, Directeur, BLACK 47